Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • : C'est le blog de la section Structures de la CGT de Faurecia Beaulieu
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 12:01

Après 2 mois de mobilisation, le 12 Mai soyons toutes et tous en action jusqu’au retrait de la loi « travail » !
A L’APPEL DE 7 SYNDICATS, GREVE GENERALE ET NATIONALE !

Il est temps de faire plier gouvernement et MEDEF!

 

LE 12 MAI 2016 TOUS EN GREVE

RASSEMBLEMENT :

BELFORT À LA MAISON DU PEUPLE 10H00

MONTBÉLIARD À LA SOUS-PREFECTURE DE 12H30 à 13H30

Soyons nombreux !

Rassemblement à Montbéliard 12 mai à 12h30 devant sous-préfecture
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 11:53

Dans la page 76 du document de référence Faurecia 2015 * on peut voir ce tableau concernant la synthèse des rémunérations et des options et actions attribuées à notre PDG, Yann Delabrière.

Pour l’exercice 2015, le total de la rémunération fixe de M. Yann Delabrière monte à 4.172.440,64 € Pour 365 jours dans l’année, cela fait au total 11.431 € par jour, samedis et dimanches compris ! Ca fait une augmentation de 22,5 % par rapport à l’année précédente !! Maintenant comparez avec vos fiches de paie et votre augmentation annuelle avec le point « 4.3.4. L’ÉVOLUTION DES RÉMUNÉRATIONS ET DES AVANTAGES SOCIAUX : Le montant global des rémunérations versées est en augmentation de 9,2 % pour l’ensemble du Groupe »

Pour la CGT la situation est inacceptable et honteuse. On a marre d’écouter notre DRH dire qu’il faut faire des efforts alors qu’on voit bien où ils vont nos efforts !!

Salaire du PDG de Faurecia: 11.431 € ... PAR JOUR !
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 12:30

FAURECIA signe le meilleur exercice de son histoire

(Article des Echos du 11 février 2016)

 

L’objectif du groupe est quasiment atteint avec un an d’avance, tout comme PSA (qui lui a choisi de récompenser les salariés en lieu et place des actionnaires avec une moyenne de 2000€).

 

Le niveau d’augmentation proposé par la direction est scandaleux et inacceptable à la vue des PERFORMANCES du groupe.

 

Ce qu’ose proposer la direction :

  • 0,4% d’AG à compter du 1ere avril 2016 soit 7,20€ brut soit 5,40€ net pour un salaire moyen de 1 800€ brut.
  • 0,2% d’AI à compter du 1er juin 2016 soit 3,60€ brut soit 2,70€ net pour un salaire moyen de 1800€ brut.

Soit une augmentation modèle de 10,80€ brut pour un salarié MODELE.

La direction nous juge chaque année sur les performances de la France alors que nous participons avec succès aux développements mondiaux.

 

L’objectif de 5% de marge opérationnelle défini par le groupe  est devenu impossible vu la faible rentabilité des pièces attribuées aux sites Français (Parties Froides)…

 

Pour nous, organisations syndicales le compte n’y est pas. Si le groupe a atteint ses objectifs avec un an d’avance, c’est le fruit des efforts consentis par tous les salariés.

A ces négociations salariales, nous demandons ni plus, ni moins que la reconnaissance du travail accompli avec un niveau d’augmentation générale des salaires acceptable.

 

La CFDT, la CFE-CGC et la CGT exigent  UN TALON POUR TOUS DE 30€ NET pour se remettre à la table des négociations

 

Nous dénonçons la communication faite par la direction par voie de flash qui donne l’impression aux salariés que la négociation est close.

 

En conséquence l’ensemble des organisations syndicales appellent à un débrayage le :

JEUDI 3 MARS 2016

de 2 heures avec un rassemblement à la portière :

 

TB : 11H00

TA : 13H00

Horaire de Journée : 2 heures en fin de poste

TN : 02H00  – Vendredi 04 mars 2016

Tract intersyndical négociations salariales Faurecia Systèmes d'Echappement
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 15:43

« droit d’alerte »

A la question 19 de la CGT :

« Bavans-Grand Open-Space. Dans le secteur « Spécialistes » les salariés se plaignent du bruit. Depuis l’installation de la CBU JLR, le niveau sonore approche l’inacceptable avec des conséquences sur la santé. Quelle est la solution proposée par la direction pour finir avec la détresse et le mal-être ? »

La réponse de la direction est :

« Divers échanges ont eu lieu récemment entre la Direction et les managers et salariés des zones concernées. Suite à cela, des panneaux insonorisants ont été installés le 16/12 entre la zone CVE et la zone des spécialistes au sein du grand Open-Space. Il s'agit d'une solution transitoire dont le but est de limiter le niveau de bruit au sein de la zone en attendant de travailler à la nouvelle implantation qui aura lieu durant le 1er trimestre 2016. Dans le cadre de ce réaménagement, seront également étudiées diverses propositions émises lors des divers échanges (salle dédiée, couper les salles de réunion pour avoir des box d’appel téléphoniques,…) »

Pour la CGT la réponse de la direction a été très vague et très loin d’une solution efficace. Pour cette raison, la CGT, a lancé un « droit d’alerte » incluant une copie à l’inspection du travail.

Rappel :    La loi a institué un « droit d’alerte »  en cas d’atteinte aux droits des personnes, à leur santé physique et mentale ou aux libertés individuelles dans l’entreprise qui ne serait pas justifiée par la nature de la tâche à accomplir, ni proportionnée au but recherché.

Un délégué du personnel, constatant une telle situation, peut en faire part à l’employeur qui doit alors diligenter immédiatement une enquête avec lui et prendre ensuite, éventuellement, les mesures nécessaires pour faire cesser le trouble.

Si l’employeur ne réagit pas à la requête du délégué du personnel, ou s’il y a entre eux divergence sur la réalité de l’atteinte signalée ou sur les mesures à adopter, le délégué du personnel peut alors saisir le bureau de jugement du conseil de prud’hommes qui statuera selon les formes applicables au référé.

Vidéosurveillance à Bavans

Le 5 septembre la direction a présenté aux élus CE et CHSCT le système de vidéosurveillance. L’avis des élus se trouve dans le compte rendu CHSCT, dont voici l’extrait :

« Si l’accès aux images est interdit aux représentants du personnel, pas question de signer le protocole. Nous avons de grosses inquiétudes sur l’utilisation des images, notre crainte est qu’avec la vidéo la direction renforce la pression sur le personnel et se retrouve avec un moyen supplémentaire pour sanctionner le personnel. L’ensemble des élus insiste pour que l’enregistrement des images soit programmé en dehors du temps de travail, et demande à ce que les images ne puissent pas être utilisées pour sanctionner le personnel. »

L’avis de l’ensemble des élus est donc défavorable.

Le 5 janvier la direction a présenté à nouveau aux élus, le système de vidéosurveillance avec l’emplacement définitif des caméras et… le droit au visionnage en direct à 4 personnes !!!! :

  • Directeur du site
  • Responsable Ressources Humaines
  • Responsable HSE
  • Responsable Services Généraux

Les élus sont montés au créneau suite à cette nouveauté du droit de visionnage en direct, et la direction a finalement décidé de faire un pas en arrière. Il y aura « seulement » l’enregistrement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La question que se pose la CGT est de savoir quel avis va donner les élus à la direction après ce formidable tour de passe-passe…

Pour votre information, le système d’enregistrement est en place depuis le lundi 4 janvier 2016 sans que chaque employé ne soit informé individuellement (Articles L1221-9 et L1222-4 du Code du Travail).

Pour la CGT la vidéosurveillance implanté à Bavans ne respecte pas le principe de proportionnalité au regard de l’objectif poursuivi.

Droit d'alerte et vidéosurveillance
Droit d'alerte et vidéosurveillance
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 08:28

Suite aux résultats des élections professionnelles, la CGT est entré dans les IRP (Instances Représentatives du Personnel) pour la première fois donnant un accès à des informations qu’elle n’avait pas auparavant. Les représentants CGT se sont engagés à récolter vos questions pour les réunions DP (une fois par mois). Vous pouvez consulter les réponses de la direction à vos questions dans le compte rendu des réunions DP, publié sur le site des ASC (http://www.asc-fse.com/). Si vous êtes intérimaire ou prestataire n’hésitez pas à demander le compte rendu à un militant CGT ou bien à un collègue de travail. Dès les premières réunions CE et DP, des informations déconcertantes en ressortent :


C'est la suite du P.R.I.
Pour rappel : Les votes majoritaires pour la signature du P.R.I. ont été faits par un personnel persuadé de devenir compétitif dans un marché concurrentiel faisant l'effort d'accepter un gel des salaires, la suppression pure et simple de la prime d’intéressement et la perte définitive d’un jour de congé d’ancienneté.

Ce que vous ne savez pas... le gel des salaires c'est à la tête du client…
 12 techniciens (sur 160) ont eu une promotion avec une augmentation moyenne de 4,8% (ok, compréhensible)
 105 cadres (sur 370) ont eu un bonus avec une augmentation moyenne de 8% …. Quoi ?
 30 cadres dirigeants ont eu un bonus avec une augmentation moyenne de 7,8% !!!

Selon l’avis de la CGT cette pratique n’a pas été expliquée aux salariés avant le référendum pour la signature du P.R.I. Alors c’est illicite !!

Vous avez bien compris, nous ne sommes pas tous dans le même bateau, il y a ceux qui rament au fond de la cale, et ceux qui voyagent en "suite de luxe", profitant du paysage.....
Les militants CGT se doivent de vous faire partager cette fabuleuse mascarade.
Nous ne pouvons pas garder cela uniquement pour nous, notre éthique nous l'interdit !!! Et nous nous devons de vous en faire profiter, car vous êtes bien sûr les premiers concernés !

 

LA CANTINE à Bavans
La population de 330 salariés en 2009 est passée à 525 en 2015 (hors apprentis, intérimaires et prestataires). La direction va créer un nouveau "Grand-Open-Space" qui accueillera 300 salariés, ainsi que 150 places de parking supplémentaires… Et la cantine dans tout ça ??? La solution de facilité choisie par la direction est : Augmenter la plage horaire !!
Le jour où 700 salariés iront déjeuner à la cantine de Bavans, quelle plage horaire sera affichée ?..... 10H00 - 18H30 ??
Chacun comprendra que la meilleure solution est d'agrandir la cantine... Accompagner un moment de repas par la détente est plus bénéfique, que d'avaler un plateau repas sur le pouce !!! Le moment du déjeuner ne doit pas devenir un moment de stress !!!!!


LA PARKING « I.A. » à Bavans
Le personnel de Bavans a reçu un flash concernant les 15 places du parking à l’intérieur réservé aux salariés qui ont suggéré plus d’Idées d’Améliorations (IA) que les autres.
Cette décision de la direction a provoqué des réactions des salariés qui ont été tout de suite suivies avec des rappels à l’ordre. La CGT a rappelé à la direction que lors de l’attentat contre Charlie Hebdo, Faurecia a fait une minute de silence pour la liberté d’expression. Voilà le principe des deux poids et deux mesures de notre direction !!


La CGT vous souhaite une bonne fête de fin d’année 2015

Le Mr. Being Faurecia de Décembre 2015
Le Mr. Being Faurecia de Décembre 2015
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 15:21

Les élections professionnelles de Faurecia Systèmes d’Echappement se sont déroulées le 5 novembre 2015.

Pour la région, elles concernaient les sites de Faurecia Beaulieu Production, JAT (Juste à temps) de Mulhouse et Faurecia Beaulieu Structures (Seloncourt et Bavans).

Une fois de plus la CGT progresse. Elle devient majoritaire à Beaulieu Production et valide durablement pour la première fois son implantation à Bavans et Seloncourt avec des élus au Comité d’Etablissement et Délégué du Personnel. A Mulhouse, la CGT obtient 100% des votes des salariés !

C’est une reconnaissance de l’engagement au quotidien des militantes et des militants CGT auprès des salariés de Faurecia Systèmes d’Echappement.

Communiqué presse après élections professionnelles
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 14:32

POUR LA DÉFENSE DES LIBERTÉS SYNDICALES LES SYNDICATS CGT DU PAYS DE MONTBÉLIARD APPELLENT AU RASSEMBLEMENT LE 23 SEPTEMBRE 2015 DEVANT LA SOUS PRÉFECTURE À 14 H 00

Rassemblement à Montbéliard pour la défense des libertés syndicales
Rassemblement à Montbéliard pour la défense des libertés syndicales
Repost 0
Published by Union Locale Pays de Montbéliard - dans Tracts
commenter cet article
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 09:33
BIG BROTHER à Faurecia Systèmes d'Echappement
BIG BROTHER à Faurecia Systèmes d'Echappement
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 10:58
Le droit à la santé mentale des ICT (Ingénieurs, Cadres et Techniciens)
Le droit à la santé mentale des ICT (Ingénieurs, Cadres et Techniciens)
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans tracts
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 09:10

Depuis quelques mois, la CGT a constaté que la D.R.H. de l’établissement Faurecia Beaulieu Structures (Bavans, Seloncourt et prototypes à Beaulieu) ne tiennent pas ni leurs promesses ni leurs engagements auprès des salariés : promesse de passage cadre, promesse d’augmentation de salaire, promesse d’évolution de carrière, etc.

Pire encore, elle bafoue la convention collective nationale des ingénieurs et cadres de la métallurgie (Article 22) où il est indiqué que la réévaluation des cadres position II doit être automatique tous les 3 ans :

Salaires Faurecia Systèmes d’Échappement
Salaires Faurecia Systèmes d’Échappement
Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures - dans Tracts
commenter cet article