Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Archives

Catégories

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 10:36

ENSEMBLE EXIGEONS NOTRE DU

 

Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes

(Rosa Luxembourg)

 

POUR RAPPEL :

 

Les résultats du groupe FAURECIA pour 2011 : nous pouvons dire que tout va bien dans le meilleur des mondes pour nos actionnaires…

-          Le chiffre d’affaire (CA) total en hausse de 17,4 %.

-          La marge opérationnelle en hausse de 43 %, soit 4 % du CA total.

-          Le résultat net en hausse de 84 %, soit un bénéfice net par action de 3,11 € ;

-          L’endettement reste stable.

-          L’investissement est en hausse de 48 %.

-          13, 5 milliards de nouveaux contrats.

-          Et le refinancement total de la dette.

 

PROPOSITIONS DE LA DIRECTION:

Augmentation de 2,1 % pour les non forfaités (coefficient inférieur à 270 points) 1,3% au 1er mars et 0,80% au 1er septembre. 0,2 % d’AI.

Augmentation de 1,9 % pour les forfaités (coefficient 285 & 305) 1,20 % au 1er mars et 0,70% au 1er septembre. 0,4 % d’AI.

PRIMES : de rentrée :1215 € (avance de 480 € avec la paie de mars), de volontariat samedi matin : 13,91 €, samedi après midi : 16,70 € , panier de jour : 5,32 €, panier de nuit : 7,20 €, de soudure niveau 1 : 55,96 €, niveau 2 :111,92 €, astreinte 4 jours sur 7 : 108,96 €, astreinte férié et week-end :29,49 €, astreinte jour de semaine 11,32 €, transport : 17,22 €

 

CHANTAGE A LA SIGNATURE : pour obtenir l’aval des organisations syndicales, la direction propose une prime exceptionnelle d’intéressement de 350 € brut. Pour rappel, légalement, l’intéressement n’a rien à faire dans les négociations salariales et la CGT ne cédera jamais à ce chantage immonde. A travers cette manipulation, et avec le concours actif de certaines personnes qui font courir le bruit qu’il est de la responsabilité de la CGT de signer cet accord pour obtenir le supplément d’intéressement, le but est de discréditer la CGT et de la contraindre à signer !!!

Quand la CGT fait une consultation salariale, c’est pour porter les revendications des salariés auprès de la direction ! Lorsqu’elle appelle à la grève, c’est qu’elle respecte leurs choix issus de ces consultations !

 

Le pouvoir d’achat est la première préoccupation des salariés et des retraités dans notre pays. De nombreuses luttes pour les salaires se déroulent dans les groupes et les PME. Au nom de la crise, le patronat de la métallurgie exerce une pression encore plus forte pour ne pas augmenter les salaires.

Notre profession est marquée par des bas niveaux de salaires, une forte précarité, l’absence de reconnaissance des qualifications et de déroulement de carrière.

Le niveau d’augmentation de salaire proposé par la direction est inacceptable et loin des préoccupations  de notre quotidien. Alors que dans le même temps, les salaires de  nos dirigeants et actionnaires sont en perpétuel augmentations dans des proportions indécentes.

Cette situation est une injustice sociale et économique et toujours à nos détriments.

Quand les salariés agissent ensemble pour l’augmentation des salaires cela marche, la grève paie ! 

 

Entre 1984 et 2007, le salaire moyen a été multiplié par 2, tandis que les dividendes aux actionnaires ont été multipliés par 13.

 

 La dégradation de la part des salariés dans la répartition de la richesse, nuirait à la reprise qui, en France, est largement dépendante du maintien de la demande intérieure.

 

Enfin, des augmentations salariales à la baisse, qui ne couvrent même pas l’inflation, sont une grande injustice, notamment pour les salariés les plus modestes pour qui le coût de la vie augmente proportionnellement plus vite que pour les autres. Lors de chaque négociation, la direction nous a présenté des situations prévisionnelles en décalage important avec la réalité que nous subissons. Nous n’en attendions pas plus d’une direction méprisant ces salariés !

 

 Mais les augmentations du coût de la vie ne sont pas les seules injustices que nous subissons : nous pouvons compter sur  les mauvais coups de la direction pour nous  écraser, endetter, ou humilier constamment. (Remise en cause de l’attribution de la  prime soudure, certains d’entre nous  perdront jusqu’à 70€ par mois, prime « partage des profits » insignifiante brimades et flicages permanents dans les ateliers etc.…)

 

 Après avoir contacté les organisations syndicales, il s’avère que celle-ci ne souhaitent pas organiser un mouvement avec le CGT. Cependant, nous respectons le choix des salariés qui ont répondu à la consultation : sur 188 réponses, 50% des salariés souhaitent un mouvement de grève à la journée et 32 % à la demi-journée. 80% estiment qu’ils leurs manquent plus de 300 € par mois pour vivre dignement.

Mais de nombreux salariés estiment que dorénavant pour vivre correctement c’est 400€ à 500€ qu’il manque chaque mois.  

 

Il n’y pas longtemps un candidat aux élections présidentielle comparait la France à l’Allemagne et vantait le système allemand. Depuis deux semaines les constructeurs germaniques annoncent les primes qu’ils verseront à tous leurs salariés. 7600€ chez Porsche,  4.100€ chez Daimler, VAG 3500€. Mais il est vrai que chez nous nos dirigeants préfèrent les mettre dans leurs PO(rs)CHES que de récompenser leurs ouvriers.  Depuis le menteur présidentiel nous parle un peu moins de l’Allemagne. 

 

Devant le mécontentement de l’ensemble des salariés, La CGT appelle à faire grève pour la réouverture de véritable négociation salariale

 

LE MARDI 20 MARS 2012 :

TB de 10h à 13h

TA : de 13h à 16h

Nuit du 20 au 21 de 2h à 5h

Plus pour ceux qui le souhaitent

Rassemblement à Beaulieu devant la portière des feux

Partager cet article
Repost0

commentaires