Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 09:58

Reprenons (1) la notion de "petite bourgeoisie". La tendance était à évoquer les couches modestes et moyennes comme composantes du peuple-classe. Le terme de "petite-bourgeoisie" a longtemps fonctionné comme notion stigmatisante, à savoir une accusation portée sur un groupe social qui dans son mode de vie tendait beaucoup à copier le mode de vie "bourgeois". Ce n’est vrai que pour parti. Surtout ce n’est pas ce qu’il faut mettre en avant si l’on veut lui donner une définition sérieuse.

La tentative vaut pour la France de 2010 et les pays à développement économique et social similaire. Ailleurs des adaptations seraient nécessaires.

1) Localisation générale de la petite-bourgoisie.

- La petite-bourgeoisie est une fraction du peuple-classe.
- La petite-bourgeoisie est au-dessus des prolétaires.
- La petite-bourgeoisie est sous la classe dominante, sous la bourgeoisie.

Mais il importe de ne pas s’en tenir à une conception stratificationniste ou "par étage" et d’aller plus loin avec quelques distinctions supplémentaires. Il s’agira alors de croiser une conception verticale et une horizontale.

La première conception dite verticale distingue trois "petites bourgeoisies" en fonction de leur position par rapport au travail salarié mais vient ensuite immédiatement une seconde conception stratificationniste (dite horizontale) qui s’y ajoute. Cette dernière distingue les prolétaires (moins de 3000 euros net) des couches aisées juste au-dessus (plus de 3000 euros net par mois) . Elles sont aisées mais pas riches car loin de la richesse de la classe dominante.

2) Contenu : Trois petites-bourgeoisies.

- Le petit capital dominé par le capital financier ou "la finance" : la taille des entreprises concernées est de plus en plus grosse.

- Les travailleurs indépendants (ni prolétaires ni bourgeois) : les professions libérales aisées mais pas riches.

- Les travailleurs salariés aisés (ni prolétaire ni "salariés" bourgeois) du public ou du privé. Ce sont des travailleurs qualifiés disposant d’un bon salaire supérieur à 3000 euros net par mois.

On notera qu’il existe :
- un petit patronat prolétarisé : moins de 3000 euros net mensuel
- des travailleurs indépendants prolétarisés (même raison)

3) Aspects subjectifs : Distinction politique.

- Le petit capital comme les travailleurs indépendants se disent majoritairement "de droite".

Ils sont en général contre la RTT, l’augmentation des salaires, les grèves et les manifestations des travailleurs salariés. Mais ces catégories sociales dominées pourraient aujourd’hui se retrouver plus massivement en accord avec les travailleurs du rang pour revendiquer des TTF, une réglementation des banques et de la finance, une éradication des paradis fiscaux comme tous les "membres" du peuple-classe.

- Les travailleurs salariés aisés sont pour partie un groupe social solidaire des prolétaires.

Ils défendent les couches, pauvres, modestes et moyennes y compris moyennes supérieures parfois mais contestent la classe dominante. C’est le cas de la fraction aisée des enseignants de l’Education nationale. A distinguer comme le fait JC Milner de la bourgeoisie d’Etat qui "pantoufle" dans le privé et réclame des privatisations, des mécanismes de gestion issus du privé, des dispositifs de "marchandisation", etc... Et qui veulent surtout plus de traitement alors qu’ils sont déjà "pétés de thunes" pour le dire enfin comme je l’entends très souvent ! Les travailleurs qualifiés qui sortent du prolétariat en fin de carrière peuvent se montrer solidaire de leurs semblables ’plus modestes". Cependant le souci de conserver les acquis a eu pour résultat paradoxal de voir certains aller vers le FN pour empêcher la montée des couches inférieures dangereuses françaises ou non.

Christian DELARUE

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1835

 

14 sept 2011

La petite-bourgeoisie et le peuple-classe.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1209

Partager cet article

Repost0

commentaires