Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 07:00

L’argent roi dit je veux des taux de rentabilité à deux chiffres, quelles que soient les conséquences pour le peuple et le pays. L’objectif est de servir l’actionnaire à l’image de 2010.

EADS 169 000 euros (par actionnaire) 1 690 000 euros (globalement).

ST Microelectronics 104 764 euros (par actionnaire) 942 875 euros (globalement).

Alcatel-Lucent  87 083 euros (par actionnaire) 1 045 000 euros (globalement).

Il faut aussi payer gracieusement les patrons.

Celui de Danone 5 895 058 euros en 2010.

Celui de Michelin 4 500 000 euros en 2010.

Celui de PSA 3 253 800 euros en 2010.

Pendant ce temps, les mêmes expliquent lors des Négociations Obligatoires à l’Entreprise (NOE) que les salariés doivent serrer la ceinture, accepter les suppressions d’emplois et augmenter toujours plus la productivité en un mot : « Travailler plus pour gagner moins » 

Les salariés, avec la CGT, disent non à cette logique. Cela s’est exprimé lors des grandes manifestations de 2009 et 2010. Cela s’exprime dans de nombreux pays européens, la Grèce, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et dans les pays arabes. Cela s’exprime dans nos entreprises dépassant « l’ordre établit » des NOE à l’exemple de Renault Trucks dans le groupe et unitairement, c’est l’exigence de l’ouverture de négociations sur les salaires et des qualifications, dans le groupe Dassault, c’est à l’initiative de la CGT, dans le réseau des garages Renault, des actions tournantes sont engagées sur le même objectif. 

Pour la CGT, journée d’actions nationale en septembre

Le 39e congrès de la fédération, en mai, a retenu cet objectif et depuis le 16 juin, c’est le CCN de la CGT qui a décidé de travailler cette construction dans une dimension inter professionnelle sur la base de plus de salaire, d’emplois, de conditions de travail, de protection sociale/retraite et de services publics.

Dès maintenant, dans toutes les entreprises, mettons en débat, avec les syndiqués et les salariés, cette décision et sans attendre, construisons-là sur la base des problèmes de l’entreprise et posons la question de la syndicalisation.

Ensemble pour de nouvelles conquêtes

Alain PREVOST

Partager cet article

Repost0

commentaires