Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:23

La CGT condamne avec fermeté le chantage inqualifiable du groupe Montupet sur les salariés de la Fonderie du Poitou Aluminium de Châtellerault dans la Vienne.

En exigeant une baisse des salaires de 25% et en pratiquant le chantage à l’emploi, Montupet prend le risque d’une catastrophe sociale et de l’implosion d’un outil industriel, lourdes de conséquences dans un bassin d’emplois qui a déjà été lourdement sinistré ces dernières années.

Au nom des « sacro‐saintes » marges des constructeurs donneurs d’ordres tels que Renault et Peugeot, c’est une mise en concurrence sauvage des salariés pour garantir les profits des actionnaires.

Les faits sont là, depuis la vente par Bavaria au groupe Montupet de la Fonderie Aluminium de Chatellerault sous la bienveillance de Renault aucun centime d’euro n’a été investi dans l’entreprise mais 2,2 Millions d’euros ont été prélevés dans la trésorerie du site au titre des frais de sièges de Montupet.

Chacun doit prendre ses responsabilités : Les pouvoirs publics, actionnaires de Renault. Renault SA, qui a cédé cette Fonderie en 1998 pour faire de l’argent facile et aujourd’hui principal donneur d’ordres, doit reprendre la FDPA. C’est cette solution qui a prévalu pour la SBFM en BRETAGNE, cela permet aujourd’hui le réinvestissement dans l’outil industriel de plus de 100 Millions d’euros et l’ouverture du bureau d’embauches.
Pour sa part, Montupet a tout à gagner à revoir à la hausse les rémunérations et qualifications de ses bases nationales en refusant le diktat des donneurs d’ordres de produire toujours au « moins‐disant social ».

La CGT et ses organisations se placent résolument aux côtés des salariés de la FDPA dans l’action pour obtenir satisfaction à leurs légitimes revendications et seront à leurs côtés pour les soutenir dans leurs démarches.

 

Déclaration de la Confédération Générale du Travail, de la Fédération des Travailleurs de la Métallurgie et de l’Union Départementale de la Vienne sur la situation de la Fonderie du Poitou Aluminium (F.D.P.A.)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires