Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • : C'est le blog de la section Structures de la CGT de Faurecia Beaulieu
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:37


COMMUNIQUÉ DE PRESSE CGT FAURECIA SYSTÈMES D’ECHAPPEMENT

 

 

Mardi dernier, Pedro MARTIN , le numéro 2 de la branche échappement de chez FAURECIA en Europe, a rencontré les organisations syndicales de FSE !

Pedro MARTIN est le Monsieur compétitivité chez FAURECIA ! Il va dans les entreprises en « difficultés » depuis une quinzaine d’années …il est par exemple passé chez Valeo !

Selon lui, il n’est pas toujours nécessaire de fermer une usine, il « suffit » de prendre les « bonnes » décisions …. Mais les bonnes décisions pour qui ? Surement pas pour les salariés !

Bien entendu, pour ce monsieur, le travail est un coût ! Alors que le travail est créateur de richesses ! Il suffit de répartir autrement, les richesses créées par le travail des salariés !

Pour lui, 31 sites en Europe c’est beaucoup trop, surtout pour le chiffre d’affaire réalisé …et cela vient d’un manque de compétitivité !

Faurecia pas assez compétitif, en Espagne, en Allemagne (malgré tout ce que l’on entend à longueur de journée, le modèle économique du Gouvernement), en Hollande, même les pays de l’est ne sont pas épargnés tel la République tchèque, la Hongrie et bien entendu la France !

Donc, face à la difficulté d’obtenir des nouveaux marchés, Monsieur MARTIN se rend avec son équipe de « spécialistes » dans des usines pas assez compétitives et après des objectifs « ambitieux », une fois que les salariés y ont laissé des plumes, des acquis sociaux, bien entendu ça va beaucoup mieux ! C’est les actionnaires qui sont contents …

Ce Monsieur, a déjà sévi en Espagne, ou un accord compétitivité a été mis en place, avec l’aval de certains syndicats ….pour soit disant sauver 50 emplois, en y laissant des acquis sociaux …renégociable dans 3 ans ! Mais à l’issue de cet accord, même si ça va mieux, il sera impossible de revenir en arrière !!!! C’est à n’y plus rien comprendre !

Il nous a annoncé devoir fermer au moins un site en Allemagne !

Pour Pampelune en Espagne, les salariés ont dû y laisser, sur les salaires, les jours de congés, les horaires ….sans espoirs de retour en arrière !

Toujours en Espagne, le site de Vigo a eu lui aussi droit à son accord compétitivité … mais plus souple !

Le modèle de Pedro MARTIN est le Portugal ! Il faut donc, que les salariés de FAURECIA Echappement en Europe se mettent au niveau du Portugal ! Rien de plus normal !!!!!

Et bien non Monsieur Martin, la CGT ne vous laissera pas faire ! Nous saurons expliquer aux salariés que ce n’est pas la bonne solution ! Que leur savoir-faire et source de création de richesses et qu’il faut simplement une autre répartition des richesses ! Dans les salaires pour relancer l’économie, dans l’investissement, dans l’amélioration des conditions de travail … et surtout pas pour grossir encore les comptes en banque des actionnaires !

A quelle sauce, vont être mangés les sites français ? Quels acquis les salariés devront ils abandonner ? Des gels voir des baisses de salaires, des horaires à la carte (au bon vouloir de l’employeur !), des jours de RTT en moins …. ?

Nous voyons bien, avec les accords compétitivité en France et en Europe, déjà mis en place que ce sont des « ACCORDS GAGNANTS / PERDANTS » gagnants pour la direction et les actionnaires et perdants pour les salariés !

La 1ere revendication de la CGT est la baisse des salaires des dirigeants du groupe FAURECIA ! Eux ne font jamais de sacrifices, bien au contraire, plus les salariés sont réduit en esclavage, plus leurs salaires augmentent !

Les exemples en France d’entreprises qui ont appliqué des accords compétitivité, sont nombreux …toutes ont licencié et/ou fermé ! Il fallait juste laisser un peu de temps aux actionnaires de se remplir les poches !

Les négociations à venir chez FSE s’annoncent rudes ! Mais la CGT mettra toutes ses forces aux cotés des salariés pour s’opposer à cette casse annoncée de nos acquis sociaux !

 

Pour la CGT FSE,

Cyril KELLER

Délégué Syndical Central

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt-beaulieu-structures - dans Union Locale
commenter cet article

commentaires