Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 15:31

Mesdames, messieurs,

 

Dans une société qui use les salariés de plus en plus, donner du temps à ses salariés et un moyen infime mais non négligeable de lutter contre les maladies et le mal être qui gangrène le monde du travail.

 

C’est pourquoi la CGT de Faurecia Beaulieu Structures revendique :

 

  • avoir à disposition des salariés la totalité des jours RTT,
  • avoir la fête locale à disposition des salariés,
  • prise en charge par l’entreprise de la cotisation dite de solidarité pour les personnes âgées,
  • le respect du temps de repos de 11 heures entre deux séances de travail et 35 heures le weekend,
  • le respect du travail quotidien effectif qui ne doit pas excéder 10 heures par jour y compris les forfaités heures et forfaités jours,
  • le respect du travail hebdomadaire qui ne peut excéder 48 heures et 44 heures en moyenne sur 12 semaines consécutives y compris les forfaités heures et forfaités jours,
  • laisser la possibilité aux salariés cadres de continuer aux forfaits heures en lieu de les passer automatiquement aux forfaits jours,
  • que les heures de déplacement soient considérées et rémunérées comme heures de travail
  • le refus du chômage partiel parce-que le travail des ingénieurs, cadres et techniciens est de préparer le travail de demain. Nous mettre au chômage, c’est forcement retarder la sortie du chômage partiel des autres catégories de salariés. Si toutefois, la direction imposait du chômage partiel, la CGT revendique qu’il n’y ai pas de perte de salaire pour l’ensemble des salariés,
  • la cotisation des jours RTT doit se faire y compris quand les salariés sont en maladie ou en congé,
  • la possibilité réel de prendre les congés d’été le mois juillet / août aux choix des salariés,
  • et que les progrès techniques et organisationnels que les ingénieurs, cadres et techniciens développent soient mis au service du progrès social et non de la régression sociale.

 

Bavans, à 16 décembre 2011

 

Partager cet article

Repost0

commentaires