Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de Faurecia Clean Mobility (Beaulieu Structures)
  • : C'est le blog de la CGT de Faurecia Systèmes d’Échappement (Faurecia Clean Mobility) à Beaulieu Protos, Seloncourt, Bavans et R&D Moteurs à Etupes
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:00

Déclaration de la CGT PSA du 29 février 2012

Une confirmation attendue
La confirmation de cette opération capitalistique était attendue compte-tenu des informations déjà diffusées dans la presse ces derniers jours. Dès son arrivée à la tête du groupe PSA, il y a 2 ans 1/2, M. Varin avait indiqué que l’hypothèse d’un rapprochement stratégique avec un autre groupe automobile faisait partie de la feuille de route fixée par la famille Peugeot. Comme Fiat et Chrysler, Renault, Nissan et Dacia, les grands groupes automobiles sont tantôt alliés, tantôt rivaux pour tenter d’élargir leurs possibilités de profit.
Il s’agit pour chacun :
-D’élargir son champ d’action sur l’ensemble de la planète.
-De se positionner sur les marchés de demain (véhicules low-cost, voitures électriques, hybrides …)

Quelles conséquences ?
Face à ce grand Monopoly, les salariés s’interrogent sur les conséquences sociales d’un rapprochement entre PSA et GM et notamment avec sa branche européenne, OPEL, qui produit des véhicules sur les mêmes gammes que PSA. Que ce soit dans le domaine des études ou de la production, les deux firmes automobiles ont des activités très proches voir similaires. La Direction PSA indique que, dans un premier temps, l’alliance ne portera ni sur l’outil industriel, ni sur les réseaux commerciaux.
Le projet initial est focalisé sur l’amont technico-industriel (R&D, choix des plateformes, des composants et organes, modules communs), sur les achats (avec la mise en place d’une joint-venture dédiée aux achats mondiaux pour les 2 groupes), et sur la logistique (GEFCO).
Chacun a en tête des rapprochements d’entreprises qui ont amené la chasse aux « doublons » et la perte de milliers d’emplois.

Demandes CGT

  • La CGT a demandé à M. Varin de tenir dans les plus brefs délais une réunion du Comité de Groupe européen afin de donner des informations plus complètes sur l’opération en cours et les projets qui en découlent.
  • La CGT propose de faire diligenter une étude indépendante par l’expert auprès du Comité de Groupe Européen afin de pouvoir mesurer plus précisément les conséquences sociales d’un tel rapprochement.
  • La CGT interpelle le gouvernement français pour que la condition d’un tel rapprochement soit le maintien de tous les sites concernés.
  • La CGT invite les représentants syndicaux américains de GM (UAW : Union Automobiles Workers) et allemands d’OPEL (DGB) à une rencontre dans les prochaines semaines afin que les salariés des 2 groupes veillent ensemble à ce que les alliances capitalistiques entre leurs patrons ne se fassent pas au détriment de leurs emplois.

Partager cet article

Repost0

commentaires