Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • : C'est le blog de la section Structures de la CGT de Faurecia Beaulieu
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 09:21

http://us6.campaign-archive1.com/?u=54fb71744bca4f72b722cf925&id=fa20460d5c&e=99c455aa0c

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Nous vivons dans un monde où l’hypocrisie règne en maître. Évidemment, nous vivons en démocratie comme chacun le sait. D’ailleurs, je vous propose de ne pas parler de nos libertés ou des restrictions qui nous sont imposées… Non, nous vivons en démocratie même si cela pourrait ne pas totalement sembler aussi simple. L’important ce n’est pas la réalité. L’important c’est de faire croire.

De la même manière, pour les entreprises, l’idée n’est pas de faire du bien mais de faire du profit… Après, si on peut faire croire qu’on fait tout plein de profits en étant tout gentil tout plein au pays des Bisounours et que même qu’on serait vachement « socialement responsable », c’est évidemment encore mieux.

Du reste, dans les directions générales, en général on se poile bien… « L’éthique », les « chartes » et autres inepties langagières ne sont là que pour mettre un vernis reluisant sur des réalités humaines et sociales plutôt particulièrement tristes.

Vous comprendrez bien que pour éviter tout procès, je resterai sur les faits et les citations… Cela n’empêche nullement d’être cruel… Non pas dans mes propos (on se sait jamais, ils ont beaucoup plus d’avocats que moi) mais simplement en mettant côte à côte quelques passages tirés du rapport annuel 2012 de VINCI et les morceaux choisis de cet article de L’Expansion nous relatant les éléments concernant le travail forcé chez Vinci.

Après, bien sûr, chacun pense ce qu’il veut hein… Et je n’en dirai pas plus. Néanmoins, quand je lis ce que je lis, de vous à moi, nous avons bien raison de penser ce que l’on pense, et toc !

Vinci accusé de « travail forcé » au Qatar : « Nos preuves sont solides. »

Selon l’association Sherpa, le groupe français impose des conditions de travail indignes à ses salariés sur les chantiers qataris, dans le cadre des travaux du Mondial 2022. Vinci souhaite porter plainte pour diffamation.

Le groupe français Vinci, représenté par sa filiale qatari QDVC, a remporté plusieurs millions d’euros de contrats en vue du Mondial de foot 2022.

L’association Sherpa affirme avoir déposé plainte ce mardi contre Vinci Construction pour « travail forcé », « réduction en servitude » et « recel » à l’encontre des migrants employés sur ses chantiers au Qatar. La plainte a été déposée au parquet de Nanterre.

« Le groupe français, représenté par sa filiale qatari QDVC, a remporté plusieurs millions d’euros de contrats en vue de l’événement, et emploie directement et par le biais de nombreux sous-traitants de droit qatari des milliers de travailleurs sur place », explique l’association dans un communiqué. « Les enquêtes menées sur place concluent à l’utilisation par ces entreprises de menaces diverses pour contraindre une population vulnérable à des conditions de travail et d’hébergement indignes et à une rémunération dérisoire », affirme Sherpa.

Vinci réfute et porte plainte

Chacun sait bien que la meilleure défense c’est l’attaque… Du coup, « le géant français de la construction « réfute totalement les allégations » de Sherpa et assure respecter le « droit local du travail et les droits fondamentaux ». Vinci a par ailleurs annoncé son intention de « porter plainte pour diffamation » ».

Pour se marrer un bon coup, les meilleurs passages du rapport annuel 2012 de VINCI sur « l’humain », hahahahaha !

Bon, comme je ne veux pas que Vinci porte plainte contre moi, sachez que ce grand groupe français a particulièrement à cœur, comme son rapport annuel 2012 l’indique, de mettre au centre de ses préoccupations « l’humain ». C’est important l’humain chez Vinci, vous devez le savoir (là, normalement, je ne suis pas diffamant, un poil insolent sans doute mais en aucun cas diffamant…).

En tout cas, c’est beau, c’est propre, c’est grand. J’adhère sans réserve à de tels principes et je ne peux qu’encourager Vinci dans cette voie tant les principes énoncés sont merveilleusement gentils (normalement, là non plus je ne suis pas dans la diffamation, un peu dans l’ironie je le concède mais guère plus).

Rapport annuel Vinci 2012 en libre téléchargement. Page 19 !

« Nous croyons aux principes humanistes
Pour VINCI, une réussite économique durable est indissociable d’un projet humain ambitieux. Nos valeurs d’humanisme sont ancrées dans notre culture de bâtisseurs. La confiance, le respect, la solidarité, la primauté donnée aux hommes sur les systèmes, la valorisation simultanée de l’initiative individuelle et du travail collectif, principe fondateur du chantier, sont au cœur de notre identité de groupe d’entrepreneurs. Ces principes guident nos actions et nos comportements, inspirent notre management et nos organisations… »

La vache, c’est vachement beau… j’en ai encore les yeux humides.

Rapport annuel Vinci 2012 en libre téléchargement. Page 20 !

« Notation extra-financière et relations avec les investisseurs socialement responsables.
VINCI répond depuis 10 ans aux questionnaires des agences de notation extra-financières, notamment ceux de Vigeo, pour l’indice ASPI Eurozone®, et de SAM, pour l’indice DJSI. La note globale de VINCI dans ce dernier indice est demeurée stable en 2012,à 70/100. Le Groupe maintient son ambition d’atteindre, en matière sociale, la note de 75/100 à l’horizon de trois ans. VINCI entretient également des relations directes avec les investisseurs socialement responsables (ISR), qui peuvent étayer leurs évaluations sur la base d’échanges approfondis menés en toute transparence.
VINCI adhère depuis 2003 au Pacte mondial (Global Compact) de l’ONU. L’adhésion aux 10 principes de ce pacte structure la réalisation de programmes dans un cadre international, neutre et reconnu. VINCI est aussi très actif au sein de réseaux dédiés au développement durable, comme le Comité 21, l’Association française des entreprises pour l’environnement et l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises. »

La vache, c’est tellement vachement beau que là j’en pleure carrément tellement c’est beau, c’est grand, c’est engagé pour l’humain…

Haaaa, les chartes, c’est important les chartes…

Tout plein de chartes, de textes, de règlements… à lire à partir de la page 21, il y en a des tartines entières avec des bons sentiments dégoulinants de partout et évidemment, l’éthique. Haaa, les tiques, c’est important les tiques.

« Des textes de référence qui structurent notre démarche La Charte éthique et comportements formalise les règles de conduite qui s’imposent à tous les collaborateurs. Présenté et développé dans les pages qui suivent, le Manifeste des engagements du Groupe (ci-dessus) structure et explicite les convictions et les principes d’action qui fondent sa démarche de développement durable vis-à-vis de l’ensemble de ses salariés comme de ses clients, partenaires et parties prenantes… »

Alors vous pensez bien que chez Sherpa, ils n’ont rien compris… parce qu’avec de tels engagements de la part de Vinci dans son rapport annuel, des engagements pris devant ses actionnaires, en assemblée générale, publiquement, que même qu’il y a des chartes de bonne conduite pour bien fouetter comme il faut, s’occuper de l’humain d’abord, il est impossible que Vinci ne soit pas sympa avec ses ouvriers au Qatar… Et le dire serait évidemment de la diffamation… Alors….

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Faurecia Beaulieu Structures
commenter cet article

commentaires

plombier 27/03/2015 22:26

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement