Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • : C'est le blog de la section Structures de la CGT de Faurecia Beaulieu
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 08:31

PROPOSITION DE RACKET INDECENTE

Jeudi 10 juillet se déroulera la deuxième « négociation » concernant le plan de relance que la direction veut nous vendre. Peut-on parler de négociation quand la direction nous fait du chantage ?  La CGT ne se déplacera pas pour cautionner un simulacre de négociation !

La CGT ne cautionnera  et ne bradera pas nos acquis sociaux qui se traduiraient par  un recul significatif  et qui aboutiraient à de nombreux autres d’autant plus que les directions (et le Medef) ont tout une liste d’acquis qu’ils aimeraient bien supprimer…

Depuis plusieurs mois, nous remontons les difficultés de nos conditions de travail, mais la direction  préfère jouer l’autruche voire nier l’évidence :

  • Intensification du travail.
  • Absentéisme en constante hausse.
  • Maladie professionnelle à un niveau catastrophique (86 déclarations sur le site de Beaulieu ces 10 dernières années : un des chiffres les plus élevés de la région).
  • Salariés usés prématurément.
  • Salariés licenciés pour inaptitude (de plus en plus jeune).

Soyons vigilants et ne nous laissons pas imposer une vision limitée par une minorité qui, quoiqu’il en soit, sera gagnante avec cet accord.

 

Cette vision d’asservissement de l’homme, qui n’est ni plus ni moins que le vrai visage du capitalisme,  peut-être enrayée par des mesures telles que l'a revendiqué la CGT depuis de nombreuses années :

  • Un plan d’urgence pour l’amélioration des conditions de travail
  • Une véritable politique d’embauche en CDI
  • Un vrai plan d’investissement de machines neuves
  • Une politique salariale digne de ce nom !

 

« C’est mal, ce que les hommes qui ont les moyens exigent de ceux qui n’en ont pas. Et après, ils espèrent que les pauvres se montreront reconnaissants pour les quelques miettes qu’on leur jette. Ils ont l’audace de jouer les offensés si les pauvres ne jouent pas le jeu… »

Dennis Lehane : Un pays à l’aube

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt-beaulieu-structures
commenter cet article

commentaires