Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faurecia Beaulieu Structures

  • : La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • La CGT de la section Structures de Faurecia Beaulieu
  • : C'est le blog de la section Structures de la CGT de Faurecia Beaulieu
  • Contact

 faurecialogo

Recherche

Catégories

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 08:05

Le journal « Les Echos », du vendredi 7 mars, titre "CAC 40 Les raisons du retour de la confiance". Avec 47,7 milliards d’euros de bénéfice, il y a de la joie dans les palais. Pour notre profession, nous trouvons dans le tableau 8 groupes qui enregistrent entre + 4,1% et + 28,3%.


Est-ce que cela fera le bonheur des chômeurs en 2014 ? Si nous prenons le cas de figure d’AIRBUS GROUP, pas si certain que cela :

Sur 3 ans:

- Carnet de commandes = + 53%

- Dividendes = + 345%

- Objectifs dividendes 2014 = + 25% mais pour avoir ce chiffre, il faut atteindre + 10% de profitabilité en 2015. Pour cela les mesures sont :

 Moins 5 800 postes de travail chez AIRBUS GROUP
 Moins 3 000 postes de travail dans la sous-traitance

Est-ce que cela produira du « mieux être social » pour les salariés d’’AIRBUS GROUP ? avec la modération salariale prônée par la direction, la réponse est donnée.


La racine des problèmes pour le développement social et une véritable politique industrielle, c’est LE COÜT DU CAPITAL. Le MEDEF, par la voix de son président, confirme que le patronat demeure sur la même ligne. Le lendemain de la pièce de théâtre autour du "Pacte de responsabilité" monsieur GATTAZ déclare « les dividendes c’est la rémunération d’un risque » autrement dit les baisses de charges prévues, par le "Pacte de responsabilité", serviront à la distribution des dividendes.


LE 18 mars, poursuivons la construction du rapport de forces. Après, le 6 février et avant le 4 avril et le 1er mai, nous allons permettre aux salariés d’imprimer leurs revendications dans le paysage social. Pour la CGT, nous demeurons cohérents. Le 18 mars, c’est pour les salaires, l’emploi, les conditions de travail, la protection sociale et une politique industrielle.

Le 18 mars, à partir de la bataille revendicative à l’entreprise, nous allons donner de la visibilité avec les manifestations dans les territoires et ainsi travailler la confiance dans la lutte collective convergente et unitaire.

Ensemble pour de nouvelles conquêtes

Alain PREVOST

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt-beaulieu-structures - dans FTM
commenter cet article

commentaires